Portes, fenêtres, véranda : comment rafraîchir l’air de son habitation ?


Lorsque la chaleur s’installe, lorsque le temps est orageux… voire caniculaire, tous les moyens sont bons pour trouver de l’air (et frais si possible !). Mais les premiers réflexes pour rafraichir son habitation ne sont pas toujours les meilleurs : on ouvre les châssis en grand, on fait claquer les portes et on fuit la véranda. Voici quelques bons conseils pour ventiler sa maison de manière optimale, sans même avoir recours à la climatisation.

Ouvrir les châssis oui, mais avec stratégie
Quand il fait trop chaud à l’intérieur, on pense souvent qu’ouvrir toutes les fenêtres va créer un courant d’air et rafraichir les pièces. Le problème, c’est que si la température extérieure est tout aussi (voire plus) élevée qu’à l’intérieur, c’est très exactement l’inverse qui va se produire. Il est donc préférable d’ouvrir les châssis et coulissants seulement aux heures les plus fraîches : le soir, la nuit et tôt le matin.

Par ailleurs, l’orientation des ouvertures est très importante à prendre en compte. Par exemple : les volets des fenêtres orientées ouest ou sud-ouest seront fermés en début de journée, quand ceux des châssis est et sud-est le seront en fin d’après-midi. Ainsi, on évite de faire entrer directement les rayons du soleil à l’intérieur de la maison, ce qui contribuerait à la réchauffer considérablement. Et chez Abihome, on a pensé à tout ! Notre modèle de volet autonome sans fil utilise l’énergie solaire pour une motorisation très basse consommation.

Ventiler en se passant de la clim : c’est possible
La climatisation n’est pas toujours la solution idéale et certains préfèrent s’en passer. Pour autant, il existe quelques astuces pour ventiler l’intérieur de son habitation.

  • Enclencher les ventilations de la cuisine, de la salle-de-bain et/ou de la toilette : ces systèmes contribuent à évacuer l’air chaud, pas seulement lorsque l’on cuisine ou que l’on prend sa douche !
  • Rafraîchir l’air ventilé en plaçant des glaçons devant un ventilateur, ou en étendant des draps humides devant les ouvertures : l’air qui circule va immédiatement se rafraîchir. 
  • Rentrer les plantes : grâce à l’ « évotranspiration », elles absorbent la chaleur et dégagent de l’humidité, soit exactement ce qu’il nous faut en cas de canicule.
  • Ouvrir en priorité les châssis les plus hauts : lorsque la fraîcheur du soir commence à se faire sentir, ce sont ces ouvertures qui seront les plus efficaces dans un premier temps, car l’air chaud à tendance à monter pour s’accumuler dans les étages et sous les toits.

Autres aménagements malins contre la canicule

  • Des portes et châssis de qualité : c’est tout bête, mais c’est le gage premier d’une bonne isolation thermique.
  • Des survitrages pour un contrôle solaire : Abihome propose des vitrages réfléchissants pour vos châssis, baies vitrées et vérandas. De quoi profiter de la lumière, sans souffrir de la chaleur.
  • Une banne solaire de couleur claire : la terrasse est en elle-même un accumulateur de chaleur, surtout lorsqu’elle est en pierre ou en béton. Il est donc essentiel de la protéger des rayons solaires pour ne pas amplifier l’effet de chaleur à l’intérieur.